4 raisons d'utiliser un glossaire de traduction

Traduction

Glossaire - service de traduction

Vous arrive-t-il d’utiliser des termes propres à votre entreprise ou à votre secteur ? Certains mots doivent-ils être traduits de manière cohérente au fil de vos documents, et ce, dans plusieurs langues ? Si oui, la création d’un glossaire paraît tout indiquée. Dans cet article, nous vous expliquerons ce qu’est un glossaire de traduction et les avantages qu’il présente.  Tout d’abord, qu’est-ce qu’un glossaire ? Il s’agit d’une liste de termes et d’expressions dont les traductions ont été validées par votre entreprise, accompagnés de leur équivalent en langue cible. Les glossaires aident à assurer la cohérence de vos documents – il suffit de les transmettre aux traducteurs qui travaillent sur vos projets pour qu’ils respectent vos préférences terminologiques. Particulièrement utiles pour la traduction de textes techniques ou marketing, ils peuvent également s’avérer très pratiques dans le cadre d’autres projets de localisation, car ils permettent d’harmoniser vos contenus afin d’obtenir un résultat d’une qualité exemplaire dans toutes les langues souhaitées.  

 
1. Une productivité accrue 

Un glossaire peut être synonyme de gain de productivité, les linguistes qui s’occupent de vos traductions n’ayant pas à s’attarder sur les termes qui y figurent déjà. Les relecteurs passeront également moins de temps à revoir le travail de ces derniers. L’une des principales raisons pour lesquelles un texte doit être remanié ? Son manque de cohérence terminologique. Or grâce à la précision d’un outil tel que celui-ci, le problème ne se pose pas. Dans tous les cas, le client sera gagnant, car il recevra les documents traduits plus rapidement.  

 
2. Des coûts de traduction moins élevés 

Un glossaire peut s’avérer avantageux pour votre budget, à court comme à long terme (moins de dépenses à l’étape de relecture, laquelle est plus condensée grâce à des textes plus cohérents, mais aussi projet après projet avec le concours des mémoires de traduction).  

 
3. Une image de marque cohérente 

En traduisant toujours de la même façon les noms de vos produits et les mots clés qui s’y rapportent, vos clients comprendront facilement vos contenus, car ces derniers leur seront plus familiers. Des incohérences terminologiques, en revanche, ne manqueront pas de les embrouiller. Autre source de confusion, pour les traducteurs cette fois-ci : les mots dont la signification change en langue cible selon le contexte. La localisation joue un rôle essentiel dans les activités des entreprises internationales... Un glossaire est donc très utile pour aider les traducteurs à trouver le mot juste pour les marchés concernés : il contient les termes exacts employés par votre marque et ne laisse ainsi aucune place au doute, ce qui garantit à votre marque une identité cohérente quelle que soit la langue cible. 

 
4. Une mise sur le marché accélérée 

La création d'un glossaire est susceptible de réduire vos délais de mise sur le marché. Avec un tel outil, finis les longs débats linguistiques qui vous font perdre du temps ! Les termes que vous avez validés figureront dans le document envoyé aux prestataires, qui sauront immédiatement comment doivent être traduits certains mots clés ou noms de produits.  

 

Bien préparé, un glossaire facilitera le processus de traduction pour tous les intervenants et permettra d’améliorer l’expérience de vos clients en lui apportant plus de cohérence. Constituer un glossaire ou un guide de style exige un peu de travail au départ, mais ces documents permettent aux fournisseurs à qui vous faites appel de vous proposer des traductions de qualité dans toutes les langues et pour tous les marchés. N’hésitez pas à vous lancer : une fois votre glossaire de traduction créé, vous ne pourrez plus vous en passer !  

Inscription à notre newsletter