Traductions techniques : 6 règles pour garantir un contenu lisible

Services

guide d'utilisation UX conception

Vous est-il déjà arrivé de consulter un mode d'emploi et de ne pas en comprendre un traître mot, alors qu'il était pourtant rédigé dans votre langue ? Ou bien, avez-vous déjà envoyé un manuel de documentation technique en traduction et reçu d'innombrables questions de la part de vos traducteurs à son propos ?L'expérience montre que malheureusement, les documents techniques ou manuels d'utilisation sont souvent trop compliqués, mal traduits ou tout simplement inadaptés au marché local ou au public visé. Alors que le lecteur semblait initialement content de trouver la notice traduite dans sa langue, son enthousiasme s'estompe souvent dès la lecture des premières lignes. La raison la plus courante est l'absence de langage normalisé dans le document d'origine. Le lecteur ne comprend strictement rien de ce qu'il vient de lire et son problème reste insoluble, ce qui est le pire scénario en termes d'expérience client et donc, pour vous, d'image de marque.

no understanding - woman leaning on table

Qu'est-ce qui explique que les instructions d'utilisation sont souvent inexactes, confuses ou trop complexes ?

Y a-t-il un moyen de faciliter la vie des utilisateurs ? Dans cet article, nous allons vous montrer de quelle manière l'emploi d'un langage simple et maîtrisé peut avoir un effet positif sur la lisibilité de votre documentation technique. Nous vous indiquerons également quelques règles simples pour optimiser votre contenu technique en vue de la traduction.

L'objectif de la rédaction technique, et donc des rédacteurs spécialisés dans ce domaine, est de délivrer à l'utilisateur final des informations compréhensibles, claires et dépourvues d'ambiguïtés. Nos traducteurs de contenus techniques y attachent une grande importance et sont assujettis à des normes de qualité élevées. Pour garantir une traduction de grande qualité, il est indispensable que la qualité et la simplicité du document source lui-même soient au rendez-vous. Pour obtenir des traductions qui soient bonnes et aisément compréhensibles, nous vous recommandons d'employer un langage contrôlé.


Vos documents techniques sont-ils correctement rédigés ? Contactez-nous !



Pourquoi un langage contrôlé est-il si important pour les traductions techniques ?

Le langage contrôlé (tel que l'anglais technique simplifié) vise à rendre la documentation technique simple et compréhensible, mais aussi à optimiser les traductions et à réduire les coûts.

Un langage contrôlé est essentiellement une version restreinte d'une langue naturelle telle que l'anglais ou l'allemand. Toutes les langues naturelles ayant des règles grammaticales différentes, il s'ensuit que les règles applicables au langage contrôlé diffèrent d'un environnement linguistique à l'autre. Toutefois, en règle générale, les langages contrôlés se caractérisent tous par :

  • Des règles grammaticales simplifiées (plus restrictives que la langue générale) ;
  • Un vocabulaire limité (seul un nombre de mots relativement réduit est autorisé).

Anglais technique simplifié ASD-STE100

Les langages contrôlés dérivés de l'anglais, tels que l'anglais simplifié, l'anglais mondial ou l'anglais normalisé, désignent des tentatives visant à rédiger des documentations techniques d'une manière claire et simple, qui contribue à améliorer l'expérience utilisateur pour les anglophones natifs et non natifs. L'un des langages contrôlés les plus répandus est l'anglais technique simplifié ASD-STE100, également connu sous le nom d'anglais simplifié. Initialement mis au point au début des années 1980 pour les industries de l'aérospatiale et de la défense, les principes de la spécification ASD pour l'anglais technique simplifié ont été adoptés dans une grande diversité de secteurs d'activité. Vous pouvez par exemple télécharger un exemplaire du dernier numéro ici.

Avantages procurés par l'utilisation du langage contrôlé

  • Les documents source sont plus cohérents, mieux structurés et plus faciles à lire
  • Le document source est plus facile à comprendre (en réduisant les questions ou les besoins d'éclaircissements)
  • Les technologies linguistiques telles que les mémoires de traduction et la traduction automatique peuvent être utilisées de manière optimale grâce à l'amélioration de la structure et de la cohérence des documents source

Au final, il en résulte une plus grande efficacité à la fois en termes de délais et de coûts.

documento tecnico

Un excellent exemple de règles de langage contrôlé, et des avantages que celles-ci peuvent avoir pour la traduction, est l'ensemble de règles CLOUT™ (Controlled Language Optimized for Uniform Translation, ou « langage contrôlé optimisé pour une traduction uniforme »), mis au point par un expert du secteur de la localisation, Uwe Muegge.

Dans cet article, nous n'entendons pas produire un article scientifique détaillé sur la rédaction technique, mais plutôt décrire un ensemble de règles simples pour employer le langage contrôlé dans la rédaction et la traduction.


6 règles d'utilisation du langage contrôlé pour les contenus techniques

En tant que société prestataire de services linguistiques et experte en traduction technique, nous souhaitons vous montrer comment améliorer la lisibilité de vos textes, simplifier le processus de traduction et même, réduire le coût de la traduction. Nous vous invitons à consulter les directives générales suivantes, qui aident les traducteurs techniques à produire ce que nous appelons un « langage contrôlé ». Vos clients et vos lecteurs vous en sauront gré.

6 rules

 

Comment améliorer la lisibilité de vos textes techniques ?

  • Aérez suffisamment votre texte, ne remplissez pas chaque page avec du contenu.
  • Utilisez des listes verticales telles que celle-ci.
  • N'utilisez des tableaux, diagrammes ou graphiques que s'ils ajoutent de la valeur au contenu écrit.

Si vous n'êtes pas sûr que votre rédaction soit claire et concise, envoyez un document à votre fournisseur de services de traduction, qui est spécialisé dans l'application de ces mêmes principes aux traductions techniques. Il saura très certainement vous suggérer des améliorations.

Si vous souhaitez voir quelques exemples de rédaction technique réussie, penchez-vous donc sur cet article. Par ailleurs, notez bien que les directives ci-dessus ne s'appliquent pas aux écrivains littéraires en puissance. Si Shakespeare avait suivi les conseils que nous venons d'évoquer, la célèbre strophe de son sonnet « Devrais-je te comparer à une journée d'été ? » aurait été simplifiée en : « Tu es jolie ».


Vous avez des questions sur votre contenu technique ? Contactez-nous !