OpenText AppWorks et sa place dans le monde du low-code

Digital

Le low-code est une approche visuelle du développement logiciel qui réduit la nécessité, pour un développeur, d'écrire un nouveau code à chaque fois qu'il crée une nouvelle application. Au lieu de cela, les plateformes de développement low-code proposent des composants réutilisables et préconstruits avec des fonctionnalités de glisser-déposer. Ces composants permettent de développer rapidement des applications de A à Z et d'atteindre des délais de mise sur le marché inégalés. 

Le développement low-code n'est pas un phénomène nouveau, mais les gouvernements et les entreprises cherchent de plus en plus à accélérer le déploiement de leurs nouvelles applications. Gartner prévoit même que d'ici 2024, le développement d'applications low-code représentera plus de 65 % de l'activité de développement d'applications. 

En raison du large éventail d'options en matière de développement low-code, il n'est pas toujours facile de savoir quelle est la meilleure option pour vos besoins spécifiques. Lisez la suite pour en savoir plus à propos des différentes options disponibles sur le marché, ce qui les différencie entre elles et leurs points communs.

 

Avantages du low-code

Outre des cycles de développement plus rapides, les plateformes low-code permettent de développer une variété de solutions allant des applications d'automatisation des processus à des solutions d'entreprise complètes, faciles à adapter sur une architecture « cloud-native ». 

L'approche low-code élimine les cloisonnements entre les équipes IT et les unités métiers, car les besoins des entreprises peuvent être directement communiqués et interprétés en termes de fonctionnalités applicatives. Là encore, la collaboration étroite entre l'IT et les services permet de gagner du temps et de réduire les coûts. 

image-png-Jan-27-2021-08-58-30-13-PM
image-png-Jan-27-2021-08-58-45-77-PMImage : les modèles de processus métier dans OpenText AppWorks peuvent être configurés à l'aide d'outils de type « glisser-déposer ».  

 

Tendances du marché du low-code

Lorsque l'on compare OpenText AppWorks à d'autres acteurs clés du rapport Magic Quadrant 2020 de Gartner sur les entreprises du low-code, l'une des premières choses à noter est qu'AppWorks n'est pas seulement une plateforme low-code, mais c'est également une plateforme complète de case management et de gestion des processus métier, conforme aux normes BPMN et CMMN.

C'est ce qui rend AppWorks unique : elle réunit trois mondes en une seule application. Il s'agit d'une plateforme qui permet non seulement d'accélérer le développement des applications, mais aussi d'automatiser des processus numériques sur l'ensemble des fonctions, des systèmes et des machines. En outre, elle offre un cadre applicatif pour gérer les informations relatives aux problèmes, aux réclamations, aux demandes et autres activités complexes. 

 

La convergence du low-code et de l'automatisation des processus

Sur le marché des plateformes d'applications low-code, on observe un chevauchement avec les acteurs de l'automatisation des processus métier. AppWorks est actuellement un leader sur le marché de l'automatisation des processus numériques et continue d'investir dans ses compétences low-code. Il en va de même des vendeurs de produits low-code, qui améliorent et optimisent leurs outils d'automatisation des processus métier. À l'avenir, il est probable que ces deux marchés soient de plus en plus imbriqués. Les clients recherchent des solutions intégrées qui s'étendent sur différentes familles de produits. 

 

Thèmes communs : cloud, IA et automatisation 

Il est également clair que tous les principaux fournisseurs de plateformes low-code suivent une stratégie privilégiant le cloud, car c'est une tendance croissante du marché. Les plateformes telles qu'Appian, Mendix et AppWorks investissent dans leurs compétences en matière d'IA. De plus, l'automatisation robotique des processus (RPA) est une technologie qui intrigue les clients. Appian fait partie des plateformes qui offrent déjà des intégrations avec Blue Prism, UiPath et Automation Anywhere, mais OpenText a également lancé récemment un connecteur RPA qui permet l'intégration de sa plateforme AppWorks avec UiPath. 

 

Intégration complète

Enfin, la possibilité de s'intégrer à d'autres applications et services est un dernier facteur crucial. C'est un aspect que beaucoup de plateformes prennent très bien en charge. OutSystems et ServiceNow mettent en avant leur intégration prête à l'emploi avec toute une palette de services. OpenText profite à nouveau de son large portefeuille de produits qui peuvent être intégrés à AppWorks. Les intégrations les plus courantes se font avec Content Server pour les besoins de gestion documentaire et avec Magellan pour les fonctionnalités d'analyse et d'IA. AppWorks dispose également d'une couche d'intégration qui crée une passerelle vers les principales applications d'entreprise, telles que SAP et Office 365. Pour les entreprises qui recherchent une solution durable et facilement extensible, c'est sans conteste une valeur sûre.

 

Conclusion

AppWorks excelle dans le case management et se distingue vraiment lorsqu'elle est combinée au portefeuille plus large de solutions d'OpenText. En intégrant différents produits, il est possible de développer des solutions d'automatisation des processus et de case management avec des fonctions supplémentaires telles que l'analyse, la rédaction automatique et l'IA. En outre, il s'agit d'une plateforme qui fait le lien entre trois mondes, à savoir le case management, la gestion de processus métiers et le low-code. Le résultat est une solution très complète, qui bénéficie du support d'une entreprise qui continuera à investir et à la faire vivre pendant de nombreuses années.